Fermer
Plur.is
News | 18 janvier
5 mn

Toucher la lumière

Il y a quelques semaines la start-up française Astron Fiamm installée à Toulon et créatrice de la marque Blackbody organisait en partenariat avec le magazine Intramuros une soirée originale à l'observatoire de Paris… Pluris y était.
Après les lampes à incandescence, les fluorescentes, les halogènes et les LEDs, place à l'OLED, la diode électroluminescente organique. Durables, ultraplates, légères et sans chaleurs, ces sources lumineuses forment des surfaces éclairantes de moins de deux millimètres d'épaisseur.
Cette technologie, à base de semi-conducteurs que l'on retrouve dans l'industrie automobile, utilise des matières organiques pour l'émission de lumière.
La lumière devient un matériau à part entière qui se décline en une infinité de formes et de couleurs... Une façon d'ajouter le sens du toucher à la fonction d'éclairage.
Tout savoir pour toucher la lumière :
Blackbody.
Crédits photo :
Fermer
Toucher la lumière à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.