Fermer
Emmanuel Brousse
À savoir | 25 oct.
3 mn

De la musique au creux de la main
Avec le gant connecté Specktr, pas besoin d'être chef d'orchestre pour faire de la musique avec la main.

Avec le gant connecté Specktr, pas besoin d'être chef d'orchestre pour faire de la musique avec la main. © DR
Avec le gant connecté Specktr, pas besoin d'être chef d'orchestre pour faire de la musique avec la main. © DR
Avec le gant connecté Specktr, pas besoin d'être chef d'orchestre pour faire de la musique avec la main. © DR
À part les chefs d'orchestre, peu de gens peuvent se vanter de faire de la musique d'un simple mouvement de la main. Maintenant, c'est à la portée de tout le monde grâce au gant connecté Specktr.
Créé par la société Weliot, le Specktr est un instrument d'un genre nouveau, qui permet de créer des sons en bougeant la main dans tous les sens – et dont le look fait un peu penser au film Tron. Après une apparition très remarquée au salon Geek's Live, Weliot veut lever des fonds sur KissKissBankBank pour développer son produit. Il faut dire qu'en plein boom de la réalité augmentée, le Specktr s'inscrit facilement dans l'air du temps.
Avec le gant connecté Specktr, pas besoin d'être chef d'orchestre pour faire de la musique avec la main. © DR
Pour être précis, le Specktr n'est pas exactement un instrument mais un contrôleur MIDI. Les sons qu'il propose de générer d'un mouvement de la main sont choisis par l'utilisateur lorsqu'il calibre son gant connecté. Sa compatibilité est garantie avec presque tous les logiciels de création musicale utilisés en musique électronique (Ableton, etc.). Côté technique, l'engin utilise des micro-câbles et un petit boîtier situé sur le dos de la main. Grâce à cet attirail, le Specktr pourra reconnaître près de 1500 mouvements qui seront ensuite renvoyés en Bluetooth vers un système de son, une tablette, un iPhone...
Avec le gant connecté Specktr, pas besoin d'être chef d'orchestre pour faire de la musique avec la main. © DR
Simple gadget le Specktr ? Pour le moment peut-être, mais le concept même de l'objet permet de donner un aspect visuel à la composition de musique électronique par ordinateur maintenant que le « scratching » de platines commence à accuser son âge et à n'être plus qu'un prétexte pour la nouvelle génération de DJ bercée aux logiciels de composition. Pour peu qu'un des représentants de l'électro branchée française du moment adopte Specktr pendant ses lives, l'objet pourrait rapidement passer du statut de curiosité musicale à celui de must-have pour DJ.
Oh, et pour les featurings, aucun problème : il est tout à fait possible de relier plusieurs Specktr à la même source pour faire de la musique « main dans la main ».

Pour en savoir plus

Specktr lance une opération de crowdfunding pour se développer.
Crédits photo : DR
Partager :
Fermer
De la musique au creux de la main à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.