Fermer
Plur.is
Dossier | 9 mai
5 mn
Il était une fois un supercontinent qui rassemblait il y a des millions d’années toutes les terres émergées de la planète : la Pangée. Un jour, un océan l’a éclaté en plusieurs morceaux partis à la dérive. Ce continent préhistorique, la galerie Saatchi, à Londres, le reconstitue l’espace d’une saison, en réunissant une poignée de jeunes artistes d’Afrique et d’Amérique du Sud triés sur le volet, dans une exposition événement.
Transcontinentale elle aussi, la dégustation croisée des thés Pu Er et des grands crus de Pétrus commémore d’une façon très originale et ultra-raffinée les 50 ans d’amitiés diplomatiques entre la France et la Chine. Pluris a le plaisir de la raconter en exclusivité dans ses colonnes.
Salivations franco-indiennes, cette fois, avec les mélanges d’épices d’Olivier Roellinger et Beena Paradin : plaisir des yeux, avec les couleurs chatoyantes du curry Bombay, et des papilles, avec les notes puissantes et piquantes du curry Madras.
Route de la Soie revisited : votre prochain iPad suivra-t-il les traces de Gengis Khan ? C’est bien possible, car en avril a eu lieu une grande première, passée complètement inaperçue : un train de marchandises a rallié pour la première fois la Chine à l’Europe, à travers toute l’Eurasie.
Crédits photo :
Fermer
Pangées à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.