Fermer
On les appelle pour réveiller un grand cru, valoriser un vignoble méconnu, explorer de nouveaux territoires où planter la vigne. Eux, ce sont les flying winemakers : ils volent de vignoble en vignoble, du Chili au Piémont, en passant par des pays inattendus, comme la Thaïlande ou la Chine. Mi-vignerons, mi-consultants, ils ont une connaissance pointue de leur terroir, mais sont friands de la partager et de l’enrichir en rencontrant leurs pairs du bout du monde. Un métier glamour que Pluris décrypte avec deux des meilleurs flying winemakers actuels.

Peu de chances que ces vignerons du monde s’attardent aux Maldives : on n’y produit pas de vin. Mais il existe bien d'autres jobs de rêve dans ce pays archipel. Chauffeur de taxi, par exemple.

Vendredi 14 mars, sous la Tour Eiffel était donné le coup d’envoi du Rallye de Paris, une course ouverte à tous les « gentlemen » de la route. Pluris avait une petite préférence pour les « classics », ces belles cylindrées des années 50.

Et comment les Australiens font-ils quand la carte des vins ne leur convient pas ? Ils apportent leur propre bouteille. Une mode qui est en train de gagner Paris : Pluris a testé les restaurants qui vous incitent à venir accompagné(e).
Articles parus dans ce numéro
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Adresses de ce numéro
Le Cobéa applique le principe du « Bring Your Own Bottle » (BYOB). Vous pouvez apporter votre propre bouteille, moyennant le paiement d’un droit de bouchon.


+ 33 1 43 20 21 39
Restaurant « Bring Your Own Bottle » (BYOB) et caviste
Au Diane, le restaurant étoilé du Fouquet’s, le vin devient l’attraction du repas. Le mardi soir, le restaurant propose à ses clients d’apporter leur bouteille, et de laisser le Chef Jean-Yves Leuranguer préparer un menu adapté.
La Maison Blanche applique le principe du « Bring Your Own Bottle » (BYOB). Vous pouvez apporter votre propre bouteille, moyennant le paiement d’un droit de bouchon.


+ 33 1 47 23 55 99
Pour se faire conduire par Arzan Mussaf, le pilote en short bleu marine, chemise blanche impeccable et… paire de tongs aux pieds.

Fermer
à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.