Fermer
Plur.is
News | 6 mars
5 mn

Shai Maestro Trio
Shai Maestro, ancien pianiste du contrebassiste jazz Avishai Cohen, s'émancipe avec un premier album très réussi.

C'est en accompagnant Avishai Cohen dès ses 19 ans que Shai Maestro, jeune pianiste israélien, a fait ses armes. Après cinq années à parcourir les scènes les plus prestigieuses aux quatre coins de la planète, il s'est émancipé de la tutelle de cet imposant grand frère pour composer son premier album.
Nourri de culture traditionnelle, classique et jazz, Shai Maestro a peaufiné son piano et son talent de compositeur. Il offre dix pièces romantiques sans jamais tomber dans le piège du sentimentalisme. C'est une musique de douce rêverie, de ceux qui aiment se bercer d'un peu d'illusions. Elle est tour à tour cinématographique, tournoyante, romantique, et un brin nostalgique. Et le disque est ainsi traversé d'une certaine délicatesse.
Toutes les compositions sont de Shai Maestro, hormis Kalimankou Denkou, un chant traditionnel. L'exécution du titre Braves Ones, pour n'en citer qu'un, est irréprochable, et les ruptures harmoniques et rythmiques sont de toute beauté. Mais d'autres agréables surprises ne manquent pas au fil des plages et des écoutes répétées.
Shai Maestro a su s'entourer de la meilleure équipe : Ziv Ravitz à la batterie (Lee Konitz, Esperanza Spading…) et Jorge Roeder à la contrebasse (Roy Haynes, Gary Burton, Julian Lage…). Un trio envoûtant sur disque, magique sur scène.
Album : Shai Maestro, par Shai Maestro Trio (Laborie Jazz/Abeille Musique)
Crédits photo :
Article paru dans le numéro #13 ESSENCE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Shai Maestro Trio à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.