Fermer
Tiphaine Illouz
À savoir | 23 oct.
5 mn

Les métiers d'art ont trouvé leur rédempteur
Grâce au fonds Fort Royal, consoles 18e, caisses à oranger, carabines, et mille autres trésors sont préservés de l'oubli.

Vitreaux Atelier Simon Marq Fort Royal © Vitreaux Atelier Simon Marq Fort Royal
Fort National Saint Malo © DR Fort Royal
Atelier Fort Royal © DR Fort Royal
Vitreaux Atelier Simon Marq Fort Royal © DR Fort Royal
Vitreaux Atelier Simon Marq Fort Royal © DR Fort Royal
 Marquetteries Fort Royal © DR Fort Royal
Fusil Darne Fort Royal © DR Fort Royal
Jardins du Roi Soleil Fort National © DR  Fort Royal
Jacques Bolelli est amoureux des vieilles pierres et de l'artisanat d'art français, l'un n'allant pas sans l'autre. Après une première vie dans un cabinet d’avocats d’affaires, il crée Fort Royal, qui regroupe des artisans français de très grande qualité dans les domaines de l’habitat d’exception. Son idée ? Seconder les artisans très talentueux dans leurs capacités de développement, de gestion et d’export. « L’artisanat français a un potentiel extraordinaire et totalement inexploité alors que la demande ne cesse d’augmenter et que les meilleurs artisans sont en France. »
De l’art des caisses de jardin, héritées de Louis XIV, aux armes gravées en fond creux, en passant par l’ébénisterie ou le vitrail, tous ces savoir-faire ont en commun de souffrir de débouchés publics de plus en plus maigres, d’une demande de plus en plus lointaine et souvent d’une rupture dans la continuité familiale assurée depuis de nombreuses générations.
« Quand nous avons racheté l’atelier de vitrail Simon Marq fondé en 1640, la quatorzième génération avait refusé la filiation, et l’entreprise était en train de mourir. Il ne restait que trois personnes, aujourd’hui nous sommes dix. » Avec quatre entreprises à son actif, Jacques Bolelli affiche ses ambitions : dix entreprises d’ici à quatre ans pour un chiffre d’affaires de 10 à 15 millions d’euros. En recherche actuellement, des entreprises dans les domaines de la ferronnerie et de la bronzerie d’art.
Aujourd’hui les caisses « Château de Versailles », adaptations brevetées des bacs de jardin crées par Le Nôtre pour la culture des orangers sous Louis XIV, voyagent jusqu’à l’île Moustique, les meubles de style des ébénistes de la Maison Craman Lagarde meublent le lobby et les deux suites les plus prestigieuses de l’Hôtel Prince de Galles, tandis que l’atelier d’armurerie Darne réalise des armes de chasse sur mesure à culasses glissantes ou pivotantes à partir de 30 000 euros.
Jacques Bolelli Fort Royal ©  Pluris

L’OBJET DE LUXE COMME PURE SINGULARITE

« Un objet de luxe est un objet exactement fait pour son propriétaire, d’une fonctionnalité et d’une esthétique parfaites, et manufacturé à la main. Un tel objet permet d’accéder à la singularité d’un goût. » Cette personnalisation et ce sur-mesure sont la marque de fabrique de Fort Royal. « Pour les armes, le dessin peut être réalisé à la demande et l’acquéreur est invité à choisir son bois. » Fort Royal met à disposition de ses clients des anciens stocks de noyers français, même si le reste provient de Turquie. « Dans une arme, le bois est essentiel ; certains amateurs souhaitent que les veines du bois épousent parfaitement la forme de l’épaule, certains ne jurent que par les bois blonds, alors que d’autres veulent des bois très purs, presque noirs. »
Fusil Darne Fort Royal © DR Fort Royal
« ¾ du chiffre d’affaires de Fort Royal est réalisé à l’étranger, et sur le ¼ restant, ce ne sont quasiment que des étrangers résidant en France. » Est-ce la fin de l’artisanat français ? Dans les débouchés peut-être, mais pas dans la fabrication. « Il y a encore beaucoup de pépites en France, mais nous demandons certaines conditions : que le dirigeant cède la totalité du capital de l’entreprise, et s’engage à rester à nos côtés pendant au moins cinq ans, que la production soit entièrement faite en France, et que le dirigeant nous laisse organiser la transmission. »
Vitreaux Castelnau-le-Lez Atelier Simon Marq Fort Royal © DR Fort Royal
Crédits photo : Vitreaux Atelier Simon Marq Fort Royal, Pluris, DR Fort Royal, DR Fort Royal
Bonnes adresses
32 boulevard de la Bastille
75012 Paris - France
Article paru dans le numéro #39 COFFRES-FORTS
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Les métiers d'art ont trouvé leur rédempteur à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.