Fermer
Raphaëlle Choël
Évasion | 24 nov.
7 mn

Au Laos, un paradis au cœur de la jungle
Le resort idéal pour se ressourcer, loin du tumulte et de l’agitation.

Muang La Laos © The Luang Say Residence
Muang La - Paysage Laos © The Luang Say Residence
Muang La -  Monastère Laos © The Luang Say Residence
Muang La - Moines Laos © The Luang Say Residence
Muang La - Chambre © The Luang Say Residence
Muang La- Chambre © The Luang Say Residence
Pour atteindre le Muang La Resort, il faut de la persévérance, car c'est une pépite qui se mérite. On pousse les portes en bois de ce havre de paix pour faire une pause dans sa vie. Loin du tumulte et de l’agitation, on reprend possession de ses cinq sens et on se laisse guider par le bruissement de l’eau, les caresses de l’air, les senteurs, les effluves et les saveurs, la lumière des torches et la chaleur de la source d’eau chaude.
Ici, les quatre éléments sont mis à l’honneur. Un portail, un gardien qui veille sur cette réserve charmante gardée secrète avant de découvrir un petit coin de paradis. Dix chambres au total, une source d’eau chaude naturelle qui alimente deux piscines pour les visiteurs de passage mais aussi un coin baignade pour les habitants du village.
Ici, le tourisme est responsable. On s’offre deux nuits où le temps s’arrête, un massage traditionnel divin en plein air le long de la rivière Nam Pak et un dîner inoubliable sur le deck. Au menu, un repas de fête délicieusement aromatique, le comble du raffinement qui puise son essence et son inspiration dans les produits locaux. Ceviche de tilapia, rouleaux d’été frais, curry de poulet ou de poisson, fruits exotiques en crumble. On tend le bras pour attraper quelques brins de menthe, de citronnelle, de fleurs de pois bleu, de thé Akha, ou de basilic lao que l’on glisse dans une eau frémissante afin de s’offrir sa décoction maison.
Le lendemain, le lever aux aurores permet de cueillir un peu plus de paix, avant de partir à la rencontre des Akha, Khamu, et Hmong, trois ethnies locales des villages voisins.
Pakbeng Lodge, halte au bord du Mékong
À mi-chemin entre le nord du pays et Luang Prabang, on fait halte dans un lodge sur le bord du Mékong. Petit détour par le jardin potager organique et balade authentique à dos d’éléphant, avant d’assister au bain dans le Mékong de ces majestueuses créations.
Le soir, rafraîchis par les ventilateurs géants, on dîne en terrasse d’une cuisine maison riche en saveurs, avant de repartir le lendemain matin en bateau de croisière. Les rives du Mékong sont étonnamment paisibles, parsemées de bancs de sable et quelques rares habitations, une traversée romantique qui invite à l’évasion. L’arrivée se fait au port animé de Luang Prabang, papouilles divines chez Peninsula qui propose l’excellence du massage thérapeutique avant de tester son équilibre sur la pirogue pour aller dîner aux couleurs du pays sur la rive opposée chez Dyen Sabai, ou au temple des saveurs et parfums d’Asie de Tangor pour une cuisine asiateuropéenne.

Luang Say Residence, l’ancienne capitale devient étape chic

Ancienne capitale royale du Laos, jusqu’en 1563, classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1995, Luang Prabang la belle est dominée par le Mont Phousi et surgit de la forêt au confluent du Mékong et de la rivière Nam Khan. Elle consacre l’union de la terre et de l’eau, de la ville et de la nature.
Le voyageur se perd le long des venelles de cette cité sacrée qui compte 33 temples et 111 monuments d’inspiration française, flâne dans les marchés, écoute monter la mélopée des prières, s’assied discrètement sur les marches d’un temple et assiste à l’office du soir ou partage une partie de pétanque. Le calme voluptueux du Luang Say Residence, un hôtel qui évoque le temps des colonies, offre un répit bien mérité.
Au cœur d’un jardin tropical piqué de lotus, une vaste maison de maître que prolongent de larges vérandas et, posés alentour, cinq pavillons aux murs blancs, coiffés de tuiles rouges, ressuscitent l’épopée des pionniers du haut Mékong. Une sollicitation à retrouver l’esprit d’aventure et de découverte des aventuriers français du 20e siècle. Un voyage en soi. Aux aurores, on déambule dans les ruelles pour observer les moinillons recueillir leurs offrandes du jour au lever du soleil. De là, on circule à vélo ou en moto pour rejoindre les magnifiques chutes d’eau de Kuangsy, zigzaguant parmi les papillons fluorescents.
Au Laos, terre authentique et pittoresque, règnent calme, paix, et poésie, un triptyque allégorique encore gardé secret.

POUR Y ALLER

Asia Safari (laos@asiasafari-laos.com, tél : +856 21 243 446) organise des voyages personnalisés.
Hôtels
Muang La Resort
Muang La District, Oudom Xay Province, Lao PDR
Tél : +856 21 243 446
• Pakbeng Lodge
Province de Sayabouri,
LAO PDR, gm-mec@sofimek.com
Tél : +856 20 55 570 228
The Luang Say Residence
4-5 Ban Phonepheng, P.O. Box 507, Luang Prabang, Lao PDR
Tél : +856 71 260 891
Restaurants à Luang Prabang
• Tangor
House No.63/6, Ban Xiengmouane, Rue Sisavangvong. Luang Prabang
Tél : +856 71 260 761
• Dyen sabai
Ban Phan Louang PO BOX 805, Luang Prabang
Tél : +856 20 55 104 817
• La Belle Epoque
4-5 Ban Phonepheng (The Luang Say Residence)
Massage
• Peninsula Sauna & Massage Centre
Tél : +856 20 55 675 282 ou +856 20 71 253 411
Galerie d’art, photographie & antiquités
Gallery Asiama
Vat Nong House n°41 Luang Prabang
Tél : +856 20 28 29 10 91
Muang La - Paysage Laos © The Luang Say Residence
Crédits photo : The Luang Say Residence
Article paru dans le numéro #44 VIVACES
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Au Laos, un paradis au cœur de la jungle à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.