Fermer
Aurore de Lignières
News | 30 mai
3 mn
Le 13 mai dernier, Jaquet Droz, un des fleurons de la gamme de luxe de Swatch Group, présentait sa dernière collection, dévoilée à Baselworld en mars 2014, dans sa boutique-écrin de la rue de la Paix à Paris. Les amateurs ont pu découvrir avec émerveillement la Grande Seconde Paillonnée, avec son cadran d’émail bleu nuit travaillé selon la méthode Grand Feu et minutieusement orné de paillons dorés formant un dessin délicat. Ses deux cadrans sont en forme de 8, chiffre fétiche de Jaquet Droz, allégorie de l’infini et de la plénitude, et, en Chine, symbole de la chance et de la prospérité. Un choix très significatif pour Jaquet Droz, première maison horlogère européenne à avoir ouvert deux boutiques à Macao, et deux autres à Hong Kong.
Lady 8 Black Ceramic

LADY 8, SURPRENDRE ET SÉDUIRE


Mais la reine de la fête, c’était la belle Lady 8. Premier modèle féminin de la marque, elle aurait pu se contenter de reproduire, en petit format et version plus fine, les grandes lignes sobres de ses aînées masculines. Mais, comme son nom, légèrement galvaudé, ne le laisse pas présager, elle trace un chemin bien à elle, et ne ressemble à personne de sa famille, ni de ses amies issues d’autres maisons. Avec sa forme en 8 volontairement exagérée, comme une référence à Dali, son cadran scintillant incurvé, le bombé de sa glace saphir, sa drôle de perle mobile (à effet anti-stress) à 12 heures, elle ouvre la voie à une nouvelle génération de montres fatales assumant leur statut de joyau Haute Couture. Etonnante, voire déroutante de prime abord, elle dévoile nonchalamment ses atouts et trotte longtemps dans la tête. Comme les meilleures chansons et les vrais coups de foudre.
Crédits photo :
Bonnes adresses
8 rue de la Paix
75002 Paris - France
Fermer
Grande Seconde porte-bonheur à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.