Fermer
Victorine de Oliveira
À savoir | 9 sept.
5 mn
USB, HDMI, Subwoofer... Des câbles, il y en a pour toutes les utilisations, de toutes les longueurs, avec toutes sortes de gaines. Les plus simples sont en plastique, les plus sophistiqués sont tressés, avec des fiches de métaux différents. Mais certaines fiches brillent de l’éclat réservé à l’étal d’un bijoutier place Vendôme : avec un plaquage or. L’or est-il le métal d’un son idéal ?
Pour y entendre plus clair, nous avons demandé conseil à Guy Boselli, qui possède la boutique Présence Audio à Paris. « On utilise l’or en hi-fi pour la même raison qu’on l’utilise pour des bijoux ou des dents : c’est un métal qui s’oxyde très lentement », explique-t-il. Ce qui signifie une meilleure protection des fiches, donc une durée de vie augmentée. Une donnée non négligeable lorsque l’on sait que ces discrets mais nécessaires composants peuvent coûter la bagatelle de quelques centaines d’euros. «  L’or n’a toutefois pas de conductivité particulière, contrairement à ce que nos clients croient parfois  », nuance Guy Boselli. « Les meilleures connectiques sont d’ailleurs en rhodium. »
En matière de son, la réputation de l’or serait-elle usurpée, comme le laissent entendre les audiophiles passionnés sur les forums ? « C’est le discours de ceux qui ne peuvent s’offrir le meilleur matériel ! », plaisante Guy Bosellli. « Une chaîne hi-fi est composée de maillons qui doivent être tous parfaitement reliés. Entre un câble bon marché avec une fiche plaquée en nickel et le même câble avec une fiche plaquée or, il y a une vraie différence au niveau du son. Nous cherchons avant tout l’émotion, ce qui signifie être au plus près des musiciens. Pour cela, le câble ne doit pas ajouter ou retrancher quelque chose, ni pallier une défaillance du système. Se procurer des câbles de la meilleure qualité aide, forcément. »
Câble HI-FI en or © Thinkstock.com
Câble HI-FI en or

HI-FI JOAILLIERE

La hi-fi relèverait-elle de l’orfèvrerie et de la joaillerie ? Oui, mais pas pour son travail de l’or, répond Julien Choukroun, qui travaille à la boutique Alain Choukroun, spécialiste de hi-fi haut de gamme : les rayonnages sont remplacés par des salons d’écoute où l’on installe le matériel à tester entre trois fauteuils et deux bibliothèques. Certes, un bon matériel hi-fi est une question d’« équilibre », de « cohérence ». Mais « trouver les bons câbles dépend avant tout des appareils dont on dispose à l’origine. Il n’existe pas de meilleurs câbles dans l’absolu, ils sont toujours fonction d’un système  », assure Julien Choukroun.
D’après lui, le vieillissement des fiches n’a rien de déterminant quant à leur choix. «  L’oxydation est un processus extrêmement lent, quel que soit votre environnement. Vous aurez le temps de changer plusieurs fois de câbles avant que les fiches des premiers que vous avez acheté ne s’oxydent vraiment », ironise-t-il. L’or ? « Un argument de vente qui rassure les clients dans leur achat, et qui justifie un prix parfois exorbitant. » De là à dire qu’il s’agit de cosmétique, il n’y a qu’un pas... que Julien Choukroun franchit sans hésiter : «  Le plaquage or a une fonction essentiellement esthétique. Reste à savoir si vous êtes prêt à payer votre câble le double pour des dorures. »
Reste qu’il existe des critères objectifs pour choisir de bons câbles. Julien Choukroun évoque le gainage, simple ou double, le blindage, l’intérieur fait de cuivre, d’argent, ou d’un mélange des deux, la qualité des soudures... Mais certainement pas le plaquage des fiches : l’or est un métal utilisé en surface : preuve de sa superficialité ?
Crédits photo : Thinkstock.com, DR
Bonnes adresses
10 rue des Filles-du-Calvaire
75003 Paris - France
+33 1 44 54 50 50

113 rue de Cambronne
75015 Paris - France
+33 1 40 56 09 19

Article paru dans le numéro #33 INOXYDABLE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Son inoxydable à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.