Fermer
Élodie Fondacci
Recommandation | 30 oct.
3 mn
Plus que quelques jours avant la remise du Prix Goncourt qui propulsera son auteur en tête des ventes jusqu’à Noël. Puisqu’après tout nous n’avons que 7 chances sur 8 de nous tromper, parions sur l’excellent roman de Pauline Dreyfus, Ce sont des choses qui arrivent, chronique de la vie mondaine sous l’Occupation publiée chez Grasset.
1940, sur la Croisette. Dans son élégante villa cannoise, la charmante duchesse Natalie de Sorrente tourne en rond. Contrainte comme tant d’autres de quitter son hôtel particulier du Faubourg Saint-Germain pour se réfugier en zone libre, elle a dû renoncer aux plaisirs mondains dont elle raffolait. Adieu les bals costumés, les fêtes fastueuses, les dîners chez Maxim's... Même les garden-parties se font rares. Sans compter qu’il est impossible de trouver un champagne convenable et que son fourreur préféré a été déporté. Dieu que la guerre peut être ennuyeuse !
Jusqu'au jour où la frivole jeune femme apprend qu'elle n'est pas la fille d'un descendant des Bourbons comme elle l'a toujours cru, mais celle d'un amant de sa mère et qu’elle est juive « à demi », ce qui va bien entendu changer son regard sur cette guerre qu'elle observait de loin avec désinvolture.
Dotée d'un sens aigu du sarcasme, Pauline Dreyfus décrit adroitement cette aristocratie parisienne où rien ne compte davantage que le paraître, et où l'on juge sévèrement Hitler parce qu'il n'est qu'un simple roturier. Sa plume d'une folle élégance, narquoise, brillante, s'accorde très bien à sa façon très proustienne d'observer la guerre côté salon, à travers les yeux de ceux qui ont pu se permettre de ne pas en être affectés.
Crédits photo : DR
Article paru dans le numéro #40 RING
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Ce sont des choses qui arrivent à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.