Fermer
Olivier de Cointet
Portrait | 16 oct.
5 mn

Quel or est-il ?
Or, platine ou émail grand feu : obsessions et créativité à la manufacture Julien Coudray.

Julien Coudray Fabien Lamarche montres horlogerie manufacture © Pluris
Julien Coudray montres horlogerie manufacture © Pluris
Julien Coudray montres horlogerie manufacture © Pluris
Julien Coudray montres horlogerie manufacture © Pluris
Quand les roues de notre TBM 700 touchent la piste de l’altiport de La Chaux-de-Fonds, il ne reste que quelques mètres pour freiner. La piste est courte, incrustée entre les montagnes, la ville et surtout les manufactures horlogères. Les douaniers suisses ne s’y trompent pas, d’ailleurs, et posent d’emblée la question en nous accueillant, non pas « Quelle est la raison de votre visite ? », mais bien « Quelle manufacture venez-vous visiter ? » Quarante métiers d’art réunis au sein d’une manufacture de Grande Horlogerie fondée en 2007, c’est l’objet de notre visite.
Julien Coudray 1518 est le nom choisi par Fabien Lamarche, son fondateur, en référence à l’inventeur de la première montre portable à la Renaissance. Ce projet extrême repose sur la réalisation complète de chaque montre, de l’échappement jusqu’au cadran et au boîtier, en passant par les pièces du mouvement. Car internaliser l’ensemble des métiers, c’est la garantie d’une précision maximale dans l’exécution de chaque pièce. Mais le tour de force réside dans la fabrication en or ou en platine de chacune des pièces. « Que la pièce soit visible ou invisible, l’or et le platine massifs, et l’émail traditionnel grand feu sont les seuls retenus pour la réalisation du mouvement, de la boîte et du cadran de montres qui, de fait, deviennent inaltérables », explique Fabien Lamarche en ouvrant la porte de l’atelier d’usinage des pièces. Son obsession, c’est celle de ne travailler que les matériaux qui traverseront les siècles et dont la résistance conservera la précision. Et si ce n’est pas suffisant, il met de côté pour chaque montre produite des pièces de rechange pour les parties les plus critiques. Gardées bien sûr dans un coffre fort en Suisse.
Julien Coudray montres horlogerie manufacture © Pluris
Cette idée n’est que l’une des trouvailles de Fabien Lamarche qui est avant tout un créateur. Repenser des pièces, comme la découpe des roues à bras qu’il dessine en courbe et non plus en équerre, la mise au point d’une machine à régler l’heure, la réalisation d’un mouvement en titane : il n’y a pas un code, une approche, une certitude qu’il ne s’amuse à repenser. Et ce toujours avec l’obsession de la pureté. En témoigne la mise au point d’un indicateur de service. Dans un guichet discret situé à 12 heures, le dessin d’une goutte d’huile réalisé en or émaillé apparaîtra au bout de quatre années de fonctionnement, lorsque la montre devra subir un entretien. C’est sûrement cette gourmandise dotée d’un grain de folie qui nous frappe le plus à mesure qu’il nous présente ses artisans, ses machines, ses outils et ses prototypes.
Enfin l’atelier émail grand feu. Ce métier demande à la fois une extrême maîtrise technique et une grande créativité. Le cadran de la montre Competentia 1515, l’un des deux modèles de la manufacture, est ainsi réalisé en émail plique-à-jour afin de laisser apparaître les décors des composants du mouvement. De l’autre côté de l’atelier, deux mains sous un microscope apposent délicatement des touches roses à la façade de grès du Taj Mahal.
Dans les montagnes suisses, l'inspiration ne connaît décidément pas de limites.
Julien Coudray montres horlogerie manufacture © Pluris
Crédits photo : Pluris
Article paru dans le numéro #38 SPÉCIAL FIAC
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Quel or est-il ? à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.