Fermer
Tiphaine Illouz
Évasion | 4 nov.
3 mn
 © OMEGA
Avec ses montagnes couleur émeraude, ses collines couvertes d’hortensias, de camélias et d’azalées, ses pâturages verdoyants, et ses geysers bouillonnants, l’archipel des Açores donne un avant-goût du paradis. Ce chapelet de neuf îles au milieu de l'Océan Atlantique nord, à 1500 km au large de Lisbonne, a été découvert très tardivement, au 15e siècle, à l’époque glorieuse où les aventuriers portugais triomphaient sur les océans. Et vers 1432 le fameux prince Henri le Navigateur avait chargé l’explorateur Gonçalo Velho Cabral de cartographier l’archipel pour la première fois.
 © Droits Réservés
Aujourd’hui, l'archipel regorge de plantations d’ananas, de tabac, et, plus surprenant, de thé. Le climat océanique très humide, les températures douces, ne variant qu'entre 11°C et 25°C, et les sols volcaniques, sont très favorables au développement du Camellia sinensis, l'arbuste à thé. Celui-ci a été introduit sur l’île de San Miguel en 1750 comme arbuste ornemental, mais c’est à partir de 1878 que les îliens ont commencé à réfléchir à son intérêt commercial à cause d’un virus qui avait décimé les orangers.
En 1874, deux Chinois originaires de Macao, invités par Jose do Canto, un gentleman farmer de l’île, y ont développé une industrie du thé qui connaît son heure de prospérité au début du 20e siècle, avec quatorze usines dont deux seulement subsistent encore : Chá Gorreana et Porto Formoso.
 © Droits Réservés
Dans un environnement préservé, loin des pollutions industrielles, elles produisent des thés répartis en 2 familles : un thé noir, majoritaire, avec trois qualités, Orange Pekoe, Pekoe, et Broken Leaf ; et un thé vert Hysson. Tous les thés des Açores se caractérisent par un faible taux de théine, et sont riches en anti-oxydants.
Si vous y passez entre avril et septembre, faites-y une halte : vous pourrez découvrir toutes les étapes de fabrication du thé jusqu’à sa mise en sachets.
 © Droits Réservés
 © OMEGA
Crédits photo : OMEGA, Droits Réservés
Article paru dans le numéro #41 EXPLORATEURS
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Un thé au milieu de l'Atlantique à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.