Fermer
Domenico Biscardi
À savoir | 21 nov.
5 mn

Grisé par les parfums de Toscane
Lorenzo Villoresi, philosophe parfumeur, invente les fragrances personnalisées.

Lorenzo Villoresi, parfumeur toscan © Lorenzo Villoresi
 © Lorenzo Villoresi
Parfum  Eau de Toilette Teint de neige Lorenzo Villoresi  Firenze © Lorenzo Villoresi
 © Lorenzo Villoresi
Parfum  Eau de Toilette Parfum Musk Lorenzo Villoresi  Firenze © Lorenzo Villoresi
 © Lorenzo Villoresi
Les plus belles épices orientales, les fleurs, les fruits et les embruns de la Méditerranée, les savoir-faire des artisans toscans et puis le temps, le plus grand luxe, le vrai. Lorenzo Villoresi a les idées claires lorsqu’il parle de son travail de nez en plein cœur de Florence. Perché en haut de son palais en via de Bardi, avec loggia sur l’Arno et vue sur la coupole du Duomo, il est considéré comme le meilleur créateur de parfums d’Italie et l’un des plus raffinés du monde.
« Mon univers olfactif est étroitement lié à l’histoire de ma famille, aux objets parfois rares et curieux cumulés par mon arrière grand-père, ancien ministre, et mes grand-mères. Mais surtout aux souvenirs parfumés venant de mon père Luigi, passionné de plantes et animaux, qui dans la villa de famille dans la campagne florentine m’ont légué un héritage parfumé des plus précieux », confie-t-il. Cette époque palpitante, entre les années 50 et 60, est le socle sur lequel Lorenzo Villoresi a bâti son encyclopédie parfumée personnelle.
Lorenzo Villoresi, parfumeur toscan © Lorenzo Villoresi
Les images et les parfums vifs de cette campagne foisonnante se mélangent plus tard avec ceux de l’Egypte, où il découvre les parfums chauds de la vie quotidienne, l’ambre, le miel, la menthe et la cardamome. Devenu entretemps chercheur en philosophie antique, il rapporte de ses voyages d’étude le jasmin, les matières aromatiques comme l’ambre, le santal, le musk et le curry, qu’il distribue aux amis sans avoir un vrai projet en tête.
C’est un livre sur le parfum qui déclenche sa vraie passion et le pousse à comprendre les coulisses de la parfumerie. Les doutes et les hésitations des débuts s’estompent vite lorsque la célèbre marque de luxe Fendi s’intéresse à ses créations. Lorenzo se transforme en apprenti chimiste. Il lance son premier parfum en 1992, un masculin raffiné appelé UOMO, qui conjugue la clarté des agrumes et des épices toscans à la profondeur chaude du patchouli et du vétiver, et qui est aujourd’hui encore son propre parfum.
Eau de toilette Uomo Lorenzo Villoresi Firenze © Lorenzo Villoresi
Inventeur du parfum personnalisé, Lorenzo Villoresi suit son propre chemin : « À travers une fragrance, j’essaie de réaliser une vision, un rêve, en prenant le temps nécessaire. » Fidèle à sa philosophie, il choisit personnellement les matières premières, comme la bergamote de Calabre, le citron de Sicile, dont Syracuse produit l’un des specimens les plus appréciés en parfumerie, le labdanum d’Espagne ou la lavande de France, et produit tout les composants olfactifs dans son laboratoire. Ses flacons et ses boîtes précieuses pour pots-pourris et parfums rendent hommage aux artisans toscans dont il s’inspire.
Frida Giannini, directrice de la création chez Gucci, s’est adressée à lui pour son dernier parfum For ever now, un accord de fruits toscans et cuir censé ramener la marque florentine au cœur de ses racines élégantes et racées.
Dans ses projets, Lorenzo Villoresi allie tous ses univers, l’Occident et l’Orient, les histoires de famille et les souvenirs d’enfance, les voyages et les études. Il élève un hymne à ces terroirs riches, et encense cette culture classique qui pose l’humanité au centre, une culture dont les hautes valeurs sont accompagnées par les parfums les plus surprenants, à la structure complexe, mais dont l’approche demeure d’une élégante simplicité.
Parfum  Eau de Toilette Alamut Lorenzo Villoresi Firenze © Lorenzo Villoresi
Le site de Lorenzo Villoresi
Où trouvers les parfums de Lorenzo Villoresi à Paris
Nose, 20 rue Bachaumont, 75002 Paris
Linge au Cœur, 2 rue de Valois, 75001 Paris
Crédits photo : Lorenzo Villoresi
Article paru dans le numéro #43 CHAUSSÉS
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Grisé par les parfums de Toscane à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.