Fermer
Sophie Colin
Focus | 18 juin
12 mn

Haute Horlogerie 2018 : l’excellence à portée de main
En 2018, les grandes maisons horlogères mêlent esthétique et technologies, pour des montres toujours plus modernes, élégantes et faciles à porter.

Altiplano Ultimate Automatic 910 P, or gris 18 carats de Piaget - Photo Benjamin Hénon et Stylisme Anne Chuba © Benjamin Hénon
Altiplano Ultimate Automatic 910 P, or gris 18 carats de Piaget - Photo Benjamin Hénon et Stylisme Anne Chuba
Santos, acier de Cartier - Photo Benjamin Hénon et Stylisme Anne Chuba © Benjamin Hénon
Santos, acier de Cartier - Photo Benjamin Hénon et Stylisme Anne Chuba
Polaris Chronograph 42 mm, acier de Jaeger-LeCoultre - Photo Benjamin Hénon et Stylisme Anne Chuba © Benjamin Hénon
Polaris Chronograph 42 mm, acier de Jaeger-LeCoultre - Photo Benjamin Hénon et Stylisme Anne Chuba
Laureato Chronograph, 42 mm, acier de Girard-Perregaux - Photo Benjamin Hénon et Stylisme Anne Chuba © Benjamin Hénon
Laureato Chronograph, 42 mm, acier de Girard-Perregaux - Photo Benjamin Hénon et Stylisme Anne Chuba
FIFTYSIX®Day-date, acier de Vacheron Constantin - Photo Benjamin Hénon et Stylisme Anne Chuba © Benjamin Hénon
FIFTYSIX®Day-date, acier de Vacheron Constantin - Photo Benjamin Hénon et Stylisme Anne Chuba
Excalibur Spider Pirelli Automatic Skelleton de Roger Dubuis - Photo Benjamin Hénon et Stylisme Anne Chuba © Benjamin Hénon
Excalibur Spider Pirelli Automatic Skelleton de Roger Dubuis - Photo Benjamin Hénon et Stylisme Anne Chuba
Loin d’être montées sur ressort ou tendues comme un fil, les dernières créations de Haute Horlogerie jouent la carte de la souplesse pour être plus que jamais en accord avec leur temps. En 2018, les Maisons perpétuent leurs codes esthétiques et poursuivent leur quête d’excellence technique en veillant scrupuleusement aux attentes de l’homme et de la femme modernes et élégants qu’elles veulent séduire. Elles conçoivent la montre comme le prolongement naturel de celui qui la porte. Elles apposent donc leur signature en variant leurs propositions et en apportant rythme, simplicité et confort à leurs créations. Une montre est belle à regarder, certes. Elle est sublime quand elle peut être portée en toutes circonstances.
Voici l’excellence à portée de main à travers les collections les plus récentes de Vacheron Constantin, Girard-Perregaux, Jaeger-LeCoultre, Cartier, Piaget et Roger Dubuis, sublimées par le photographe Benjamin Hénon et la styliste Anne Chuba.

VACHERON CONSTANTIN - FIFTYSIX® Day-date, acier

Toute pimpante, la plus ancienne manufacture horlogère du monde exprime cette modernité à travers la Collection FIFTYSIX®, réinterprétation de l’historique 6073, lancée en 1956. Celle-ci rendait hommage à la croix de Malte et portait déjà un mouvement automatique.
En 2018, la FIFTYSIX® au style rétro-contemporain a été pensée dans un esprit plus décontracté chic et cosmopolite. Il y a du rythme dans le design et de l’audace dans le boîtier. Une dynamique est apportée au cadran à secteurs par l’alternance de chiffres arabes et d’index et par l’effet contrasté de finitions opalines et soleillées. La glace type « Box » de la lunette est en saphir, plus résistant aux rayures que le plexiglas et le verre minéral.
Une nouvelle masse oscillante inédite en or rose, ajourée et ornée de la croix de Malte est visible au travers d’un fond saphir. La couronne est intégrée dans le boîtier. Des mouvements automatiques équipent les trois modèles de la Collection : Date, Jour de la semaine-date-indicateur de réserve de marche et Calendrier complet avec phase de lune de précision. Et, pour la première fois chez Vacheron Constantin, une collection classique est déclinée à la fois en or et en acier.

GIRARD-PERREGAUX - Laureato Chronograph 42 mm, acier

Chez Girard-Perregaux, même écho entre essence, polyvalence et aisance. Créée en 1975, la Laureato s’identifie par son cadran à motif clou de Paris orné de petites pyramides en relief, par sa lunette octogonale et polie, et son boîtier sans cornes ni anses que prolonge un bracelet métallique aux surfaces polies et satinées.
En 2018, la Collection s’étoffe en chronographes. La Laureato Chronographe existe dans un boîtier de 38 ou de 42 mm en or rose ou acier, avec un cadran argenté, noir ou bleu foncé et sur un bracelet acier ou cuir. Imaginée autour des notions d’ergonomie, de volume, de souplesse et de résistance, elle s’adapte à tous les poignets et intègre toutes les complications et autres sous-cadrans et poussoirs dont on pourrait l’équiper.
Dotée d’un mouvement mécanique de chronographe Girard-Perregaux à remontage automatique, elle affiche deux compteurs, une petite seconde ainsi qu’un quantième et une réserve de marche de 46 heures. La réalisation et les finitions répondent à autant d’exigence jusqu’au déclenchement tout en douceur des poussoirs, souplesse oblige.

JAEGER-LECOULTRE - Polaris Chronographe 42mm, acier

En 1968, Jaeger-LeCoultre lançait la Memovox Polaris. Cinquante ans après, elle s’en inspire pour imaginer la Collection Polaris. Cette sportive élégante et urbaine, dotée de mouvements manufacturés en interne, se décline en cadran noir ou bleu océan. Son design combine des finitions soleillées, grainées et opalines, des chiffres arabes et des index trapèze, des cornes anguleuses et une lunette ronde.
Son bracelet est interchangeable, en acier ou en cuir. Cinq premiers modèles existent : la Jaeger-LeCoultre Polaris Automatic (à double couronne, une pour l’heure et une pour tourner la lunette intérieure), la Chronograph World Time (l’heure universelle n’a plus de secret pour elle), la Polaris Date (inspiration vintage et une date à 3 heures), la Polaris Memovox (avec réveil), la Chronographe en or rose et la Chronograph en acier.
Celle-ci se veut résolument pratique : pourvue d’une échelle tachymétrique indiquant la vitesse des déplacements de celui qui la porte sur une distance donnée et de poussoirs faciles à manipuler, elle offre en outre une lecture plus nette et rapide du cadran grâce à un affichage lumineux et de grande taille.

CARTIER - Santos, acier

Libérer le mouvement ! C’est le conseil que le pionnier de l’aviation, Alberto Santos-Dumont, donna à Louis Cartier lorsqu’il le rencontra en 1900. Pour pouvoir lire une montre en plein vol, il faut concilier fonctionnalité et aisance du corps.
En 1904, la Santos de Cartier faisait son baptême de l’air. Depuis, elle évolue en conciliant confort et équilibre des proportions, dans un design très architecturé : carré, symétrique et ponctué de vis, clin d’œil à la Tour Eiffel que Santos-Dumont survola en 1901.
En 2018, elle s’affine et continue d’explorer matériaux et innovations. Habillée d’acier, d’or ou de cuir, elle est désormais parée contre les ondes magnétiques et peut plonger dans l’eau jusqu’à 100 m. Son mécanisme invisible fait corps avec le boîtier. Son bracelet est interchangeable (Système breveté QuickSwitch) et, dans sa version métal, il peut être mis à taille par son propriétaire lui-même (Système SmartLink breveté) : équipés d’un bouton-poussoir, tous les maillons sont amovibles.

PIAGET - Altiplano Ultimate Automatic 910 P, or gris 18 carats

Triomphant dans sa quête de l’extra-plat commencée en 1957, Piaget relève aujourd’hui le défi de concevoir la montre mécanique à remontage automatique la plus plate du monde… et qui plus est, une montre facile à lire et à porter ! C’est par un jeu de construction exceptionnel que l’Altiplano Ultimate Automatic 910 P ne fait que 4,30 mm d’épaisseur.
Le secret de ce tour de main est la fusion du mouvement et du boîtier. Pour ce faire, les 219 composants ont été affinés à l’extrême. Les ponts des mouvements ont été montés inversés, côté cadran. L’affichage des heures et des minutes (qui ont été intégrées au calibre au lieu de le couvrir) a été décentré. Le barillet, suspendu, ne tient qu’à un seul pont côté cadran.
La masse oscillante en or est en bordure du mouvement. Placé sous les ponts, l’aiguillage ne risque pas d’être déformé par cette disposition atypique. Cette prouesse technique qui a mobilisé designers, ingénieurs et horlogers pendant trois ans ne sacrifie en rien l’exigence qualitative et l’esthétique Piaget.

ROGER DUBUIS - Excalibur Spider Pirelli Automatic Skeleton

Dans sa course effrénée, d’aventures audacieuses en expériences inattendues, Roger Dubuis ne risque pas d’être une enseigne réactionnaire. Son emblème « Dare to be rare » (« Oser pour être rare ») la conduit vers des collaborations qui partagent son besoin de repousser toujours plus les limites. Être visionnaire à deux permet en effet d’aller plus loin.
En 2017, elle s’associe au prestigieux fabricant de pneus Pirelli. Fruit de leur créativité et de leur haute technicité, la Collection Excalibur Spider Pirelli s’enrichit cette année du modèle Squelette Automatique en titane noir. Avec lui, Roger Dubuis franchit des étapes : il s’agit de son premier squelette automatique avec micro-rotor.
À ce tableau d’honneurs, s’ajoutent : un calibre mécanique à remontage automatique, une réserve de marche de 60 heures, une étanchéité à 5 bars et l’estampille du Poinçon de Genève, garantie du savoir-faire de la Maison. Edition limitée en 88 exemplaires.
Crédits Photos : Benjamin Hénon – Stylisme : Anne Chuba

Autres œuvres photographiques de Benjamin Hénon et Anne Chuba sur Pluris

Shooting Haute Joaillerie : Brassicacées et cucurbitacées joaillères
Shooting Parfums : Les sculptures olfactives de Benjamin Hénon et d'Anne Chuba
Crédits photo : Benjamin Hénon
Partager :
Bonnes adresses
2 rue de la Paix
75002 Paris - France
CH-2300 La Chaux-De-Fonds - Suisse
https://www.girard-perregaux.com/fr/trouver-un-distributeur
7 place Vendôme
75001 Paris - France

+33 1 53 45 70 00
23 place Vendôme
75001 Paris - France
7 rue de la Paix
75002 Paris - France

+33 1 58 62 37 00
40
boulevard Haussmann
75009 Paris - France
+33 1 42 80 65 17
Article paru dans le numéro #139 ARTIFICES
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Haute Horlogerie 2018 : l’excellence à portée de main à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.