Fermer
Plur.is
News | 6 février
4 mn

Tabagisme : bientôt, il sera interdit de fumer en extérieur à Milan aux États-Unis
C’est une décision historique que la mairie de Milan vient de prendre. À partir de 2025, il sera interdit de fumer dans les rues de la capitale économique du pays. Une mesure qui vise à réduire la quantité de particules fines présente dans l’air de la vie trop pollué. Une initiative saluée par les associations antitabac, mais qualifiée de liberticide par d’autres.

La cigarette et le problème des particules fines
Lorsque l’on parle de la cigarette et du tabagisme passif, il est fréquent que l’on ne sache pas exactement de quoi l’on parle. D’ailleurs, beaucoup considèrent qu’il faut être à proximité d’un fumeur pour que ce tabagisme passif advienne. Pourtant, la cigarette répand dans l’air des particules fines qui pénètrent ensuite nos poumons, même si nous sommes loin. Le problème de ces particules fines, c’est qu’elles sont extrêmement toxiques.
À elle seule, la cigarette représente près de 8 % des particules fines présentes dans l’air des villes. Elle est donc responsable de nombreux cancers chez les non-fumeurs. Bien sûr, cela ne concerne pas la cigarette électronique. Un matériel de qualité, comme un clearomiseur kangertech, permet de ne pas produire d’autres particules fines que celles de vapeur d’eau. Résultat, on ne pollue pas et on n’abîme pas la santé des autres.
Une mesure appliquée en 2025
En appliquant cette mesure, la mairie de Milan sait qu’elle ne fera pas que des heureux. Elle a donc décidé de repousser son application à 2025. L’idée est de laisser à chacun le temps de prendre connaissance des nouvelles règles, mais aussi de faire tous les efforts nécessaires pour arrêter de fumer et ne pas souffrir de cette nouvelle loi.
L’objectif est aussi de canaliser rapidement le mécontentement pour que la loi s’applique sans trop difficulté. Par ailleurs, la mairie a bien précisé que certains espaces extérieurs continueraient à autoriser les fumeurs à consommer leurs cigarettes. Néanmoins, la majorité des rues de la ville seront libérées de la cigarette.
Interdire de fumer est-il liberticide ?
Une telle décision a évidemment ravivé les débats sur les mesures de plus en plus contraignantes à l’égard des fumeurs. Certains n’ont pas hésité à qualifier cette dernière décision de la mairie de Milan de liberticide. Rappelant que la pollution atmosphérique est majoritairement provoquée par les voitures et des entreprises privées rarement punies.
Crédits photo :
Partager :
Fermer
Tabagisme : bientôt, il sera interdit de fumer en extérieur à Milan aux États-Unis à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.